Raccordement de la station inférieure d’Andermatt – Passage souterrain pour les piétons

Suite à la reconstruction de la gare d’Andermatt et à la création de nouvelles remontées mécaniques pour la Skiarena Andermatt-Sedrun, le cheminement des piétons a dû être entièrement revu. De nouveaux passages souterrains, construits ces trois dernières années, relient le quartier touristique, le village d’Andermatt, l’hôtel Chedi et la nouvelle télécabine Nätschen – Gütsch au point central qu’est la gare d’Andermatt. En passant sous les voies du chemin de fer Matterhorn-Gotthard et sous la route cantonale, on accède ainsi directement à la station inférieure de la télécabine. Tous ces travaux ont été effectués en un temps record, quasiment sans interruption de l’exploitation. En conséquence, nous avons dû respecter des contraintes très particulières.

La première section du passage souterrain, l’axe principal reliant le village d’Andermatt au quartier touristique, a été préfabriquée en 2014 au nord des voies ferrées, puis poussée vers le sud sur environ 50 m sous l’ensemble des voies de la gare actuelle (figure 1: déplacement du passage sous-voies). Ce déplacement d’un objet d’environ 2 500 tonnes s’est déroulé en deux temps. La seconde étape a nécessité de travailler 24 heures sur 24: les voies ont été démontées, la fouille creusée, le sous-voies poussé, la fouille comblée et les voies réinstallées. L’exploitation du chemin de fer a pu reprendre après une interruption de 120 heures seulement, les trains passant désormais par-dessus le passage souterrain. (La figure 2 donne un aperçu de la gare et des ouvrages prévus.)

En 2016 ont débuté les préliminaires à la réalisation des accès à l’axe principal. Il a fallu placer des parois berlinoises, des palplanches et des pieux forés et dévier une conduite de 1 100 mm des eaux de surface à travers un nouveau siphon. Au printemps 2017, les gros travaux de la construction de la sortie est vers la nouvelle station inférieure et de la sortie sud donnant accès à la place de la Gare ont été lancés. Auparavant, un ancien réservoir militaire datant de 1935 a été supprimé de manière professionnelle près de la sortie est.

La sortie est, c’est un passage souterrain d’une cinquantaine de mètres reliant la télécabine au passage sous-voies principal. Il passe sous deux voies du chemin de fer Matterhorn-Gotthard, direction Göschenen, et sous la route cantonale. Comme les voies ne pouvaient être interrompues que pendant six semaines, la première section du passage a été exécutée en tranchée couverte (figure 3: excavation en taupe). Pendant ce temps, les palplanches ont été battues et la dalle bétonnée sur place et suspendue aux palplanches à l’aide de raccords en acier. Le passage sous la route a nécessité la construction d’un pont provisoire qui a aussi été posé sur les palplanches, de nuit. Des constructions auxiliaires ont été mises en place pour sécuriser les nombreuses conduites ou les suspendre au-dessus de la fouille (figure 4: conduites suspendues et construction traditionnelle de la sortie).

Ces voies de circulation des piétons seront mises en service à la fin de 2017 en même temps que la nouvelle télécabine. En 2018, on construira encore une nouvelle sortie donnant accès au quai médian de la gare. On pourra alors accéder sans aucun obstacle aux trois quais de la gare. Au nord du passage sous-voies, on construira la nouvelle halle de la gare qui sera la porte d’entrée du nouveau quartier touristique et même, ultérieurement, la gare elle-même.

Dans un espace restreint, on a dû appliquer quasiment toutes les méthodes du génie civil. Le projet est devenu une infrastructure fort complexe (figure 5: modèle 3D des liaisons souterraines destinées aux piétons).

Retour au sommaire
Auteur/s
Tamar Sommerstein
Emch+Berger WSB AG
Pirmin Muff
Emch+Berger WSB AG