Un nouvel avenir pour le complexe scolaire de Herrenschwanden

Le complexe scolaire de Herrenschwanden date des années 1960. Il ne donne plus satisfaction à l’heure actuelle, tant sur le plan fonctionnel que sur celui de la technicité du bâtiment. Depuis l’époque de sa construction, le nombre des habitants de la commune de Kirchlindach (BE) a presque doublé. De nouveaux quartiers d’habitation sont prévus et le nombre des enfants en âge scolaire va encore augmenter. Emch+Berger a accompagné le concours en Entreprise Totale, destiné à rénover le complexe scolaire et soutient le client en tant que Bureau d’Assistance et représentation au Maître de l’ouvrage.

Fin 2015, Emch+Berger a été mandaté par la Municipalité de Kirchlindach (BE), pour mettre au concours un mandat en Entreprise Totale pour le projet « Rénovation et nouveau bâtiment du complexe scolaire de Herrenschwanden » et d’accompagner la procédure en deux étapes. Différentes variantes ont été examinées au cours du projet. En 2016, l’équipe du projet a fait en outre une étude de la faisabilité d’une rénovation générale complétée par un nouveau bâtiment, avec en option une rénovation partielle et le remplacement intégral du bâtiment ouest. Cette étude a été approuvée par la commission compétente et par le Conseil communal (l’exécutif), qui a autorisé l’élaboration des documents du concours sur la base des conclusions de l’étude. L’enveloppe budgétaire globale du projet est d’environ 6.5 millions de francs. Notre mandat comprend également la coordination et la présidence du jury.

Nous avons mis au concours la première phase (préqualification) sur la base de l’étude de faisabilité. Afin de donner aux Entreprises Totales et aux architectes une marge de manœuvre pour la planification, les deux niveaux offraient explicitement la possibilité de présenter des solutions holistiques et durables. Pour la seconde phase, le jury a sélectionné quatre entreprises. Les propositions reçues étaient effectivement assez différentes les unes des autres. Dans son évaluation, le jury a tenu compte de l’architecture et de la fonctionnalité (60 %) ainsi que de la rentabilité et des coûts (40 %), sans oublier la durabilité, l’écologie et les données économiques. À l’unanimité, le premier prix a été attribué à la société Implenia SA pour son projet intitulé « MOMO » et le jury lui en a confié la suite du mandat.

Après avoir analysé les détails du concours, les auteurs du projet gagnant ont présenté une solution convaincante et innovante. Contrairement à l’étude de faisabilité, ils ont opté en faveur de la rentabilité et de la durabilité et ont recommandé le remplacement du bâtiment actuel par un nouveau. L’architecture proposée, un cube très compact et bien organisé sur trois étages, convainc et témoigne d’une recherche architecturale poussée. Autre avantage : les coûts des installations temporaires sont éliminés et le bâtiment scolaire existant peut être affecté à d’autres usages.

La forme compacte du bâtiment proposé est plus écologique et réduit les besoins en énergie de chauffage. Grâce aux parois de séparation réalisées en construction légère, la structure du bâtiment est souple et pourra suivre l’évolution des méthodes d’enseignement. Un étage pourrait être ajouté sans aucune difficulté, de manière à répondre au mieux aux développements futurs. Cette forme compacte assure également une bonne maîtrise des coûts de construction. Des transformations importantes du bâtiment existant ayant recours à une technologie coûteuse sont en grande partie inutiles.

La procédure en deux étapes a fait l’objet d’un recours de la part de l’un des soumissionnaires. Les avocats et les autorités ont dû tirer au clair les aspects juridiques, ce qui a retardé le projet d’environ trois mois. D’autre part, il s’est avéré, une fois de plus, que l’implication de nombreuses parties prenantes (politiciens, offices, commissions, direction des écoles, etc.) nécessite un temps supplémentaire. Dans sa séance du 26 mars 2018, le projet a été accepté avec une large majorité.

En tant que Bureau d’Assistance au Maître de l’ouvrage, Emch+Berger continuera à soutenir la commune de Kirchlindach dans le cadre de la construction du nouveau bâtiment scolaire de Herrenschwanden et, en tant que partenaire compétent, représentera le Maître de l’ouvrage vis-à-vis de l’Entreprise Totale. Nous assisterons celui-ci dans toutes les phases de l’étude et de l’exécution en surveillant notamment les coûts, les délais et la qualité. Actuellement, les études se poursuivent et Emch+Berger prépare la signature du contrat avec l’Entreprise Totale. Nous attendons l’octroi du permis de construire au printemps 2019. L’inauguration et la mise en service du nouveau complexe scolaire sont prévues pour l’été 2020.

Retour au sommaire